Vers une gestion innovante des Ressources Humaines ?

Vers une gestion innovante des Ressources Humaines ?

Le service RH est souvent perçu comme trop éloigné du terrain, inaccessible dans sa tour d’ivoire, abstrait et surtout focalisé sur une gestion administrative du personnel. Si l’importance de cette fonction support est indéniable, il est néanmoins primordial qu’elle sache s’adapter à son environnement.

De manière générale, les pratiques RH évoluent au rythme de la société. Les entreprises ne gèrent plus leur personnel de la même façon qu’il y a 20 ans ! Certaines ont connu des avancées plus marquées que d’autres, mais toutes ont évolué. Aujourd’hui, il est même réellement possible pour une organisation de faire la différence au niveau RH. Il est donc temps d’innover pour attirer, fidéliser, rivaliser.

Qu’entend-on par « innover » ?

La notion d’innovation appliquée à la gestion des Ressources Humaines peut être difficile à appréhender. Si innovation est synonyme de nouveauté, elle ne signifie pas forcément révolution. En particulier dans un domaine aussi sensible que les RH, il ne s’agit pas de tout bouleverser, mais plutôt d’améliorer l’existant.

Cette amélioration peut passer par l’utilisation de nouveaux outils ou l’adoption de nouvelles approches pour gérer des éléments qui restent classiques (recrutement, formation, évaluation, etc.). L’innovation dans les méthodes peut alors apporter des petits plus qui feront la différence.

Innover : d’accord, mais comment ? En étant curieux. L’innovation passe par l’ouverture d’esprit. Faites de la veille, tenez vous au courant des nouvelles tendances en matière de gestion des Ressources Humaines. L’idée est de vous mettre à jour en découvrant ce qui existe sur le marché, aussi bien dans votre secteur d’activité qu’en dehors.

Pourquoi réinventer la roue ? Si des méthodes existantes vous semblent pertinentes, essayez-les dans votre organisation ! Peut-être ne conviendront-elles pas au contexte de votre entreprise, mais innovation signifie également tentatives pas toujours fructueuses.

Du concret !

Plus d’actions, moins de discours : c’est ce qu’attendent les collaborateurs de la part d’un service RH. En effet, beaucoup de thématiques sont abordées par les responsables RH, mais peu de chantiers aboutissent réellement, ce qui crée des attentes parmi les collaborateurs, voire même de la frustration.

Une étude[1], menée en 2014 par le Boston Consulting Group auprès de 3500 personnes, met en lumière un décalage entre les perceptions des professionnels RH et celles des autres collaborateurs. D’une part, les répondants sont en accord concernant les chantiers prioritaires de 2015. Le top 5 est : le leadership, la gestion des talents, la culture d’entreprise, la stratégie RH et l’engagement des employés. Mais les priorités diffèrent concernant l’urgence de l’implémentation des actions RH. En effet, alors que les professionnels RH ne soulignent aucune urgence, les autres collaborateurs considèrent que près de la moitié des actions devrait être mise en œuvre rapidement. D’autre part, la capacité des entreprises à implémenter ces actions est perçue différemment selon les répondants : les non-RH estiment les professionnels RH bien moins capables de les mettre en œuvre qu’ils ne le pensent eux-mêmes.

Différences de perceptions entre RH et non-RH

Cette enquête illustre donc la nécessité de privilégier l’action, et de ne plus se limiter au simple dialogue. Pour cela, il est important de sélectionner des actions concrètes et de définir un plan d’actions auquel se tenir lors de la mise en œuvre. Ensuite, une bonne communication est essentielle ! Trop souvent, des actions RH sont mises en place mais pas suffisamment communiquées. Il en résulte alors des frustrations pour les collaborateurs qui ont l’impression que rien de concret n’est fait, mais également pour le personnel RH dont le travail n’est pas reconnu.

Il s’agit donc de soutenir ces actions RH en les rendant suffisamment visibles et en développant un réel partenariat entre les collaborateurs RH et les opérationnels. L’essor de la fonction de HR Business Partner va d’ailleurs dans ce sens.

Vers une gestion innovante des Ressources Humaines ?

Afin de se démarquer de la concurrence, de nombreux employeurs ont développé des approches innovantes, aussi bien pour attirer les talents que pour les conserver. Voici quelques inspirations :

  • Orange : depuis 2011, l’opérateur possède une application mobile dédiée au recrutement. Sa valeur ajoutée réside dans la possibilité de postuler directement depuis son Smartphone, contrairement aux autres applications qui permettent uniquement d’enregistrer une sélection d’offres pour postuler plus tard depuis un ordinateur. Depuis, d’autres entreprises ont suivi : Capgemini, Mc Donald’s, Hays, etc.
  • BNP Paribas : en complément des sites d’offres d’emplois, le groupe bancaire a mis à disposition des candidats une application mobile pour se préparer aux entretiens[2]. Questions pièges des recruteurs, quiz, conseils pratiques… L’essentiel pour être prêt le jour J !
  • Google : la société adopte une gestion plus scientifique des Ressources Humaines. À travers des études poussées auprès de ses collaborateurs et le développement de divers algorithmes, le géant a pu optimiser la gestion de son capital humain[3]. Ces analyses lui permettent, par exemple, d’améliorer la rétention de son personnel en identifiant les employés les plus susceptibles de partir, d’optimiser le nombre d’entretiens de recrutement ou encore de développer le leadership de ses managers.
  • Renault : dans un souci de proximité avec le terrain, le constructeur automobile a implémenté des « Espaces Emplois Compétences[4]» dans ses différentes usines. Dans ces petites agences RH, des conseillers sont présents pour informer et répondre aux questions des collaborateurs, et pour gérer le développement de leur carrière.
  • Deloitte : le cabinet permet à ses candidats d’entrer en contacts avec des collaborateurs ayant fait leurs études dans la même école[5]. Après tout, les employés sont les meilleurs ambassadeurs de leur entreprise !
  • Castorama : la chaîne de magasins de bricolage a opté pour la responsabilisation de son personnel, en matière de développement professionnel. Son portail « Form’acteur » met à disposition un ensemble de formations et permet à chaque collaborateur de construire son propre plan de formations via un système de points[6].
  • Siemens : l’entreprise a créé le groupe Young@Siemens, une communauté interne pour aider ses jeunes recrues à élargir leur réseau professionnel.
  • Kingfisher : pour connecter ses 80.000 collaborateurs à travers le monde, le groupe a développé son propre réseau social interne « Kissbook »[7]. L’objectif : partager, unifier.
  • BsC Human Resources: cette application permet de concevoir et de suivre des tableaux de bord RH sur mesure, directement sur Smartphone ou tablette.

Maintenant, à vous d’identifier les actions qui rendront votre gestion des Ressources Humaines plus innovante !

[1]https://www.bcgperspectives.com/content/articles/human_resources_creating_people_advantage_2014_how_to_set_up_great_hr_functions/?chapter=2#chapter2_section3

[2] http://www.bnpparibas.com/emploi-carrieres/nous-rejoindre-france/dr-job

[3] http://www.journaldunet.com/management/expert/53853/management-rh-de-google—top-10-des-pratiques-innovantes.shtml

[5] http://www.deloitterecrute.fr/nos-ambassadeurs-campus

[6] http://emploi.castorama.fr/se-former-en-travaillant

[7] http://www.kickyourapp.com/projets/kingfisher/