Leaders, 5 bonnes raisons de faire l’expérience du coaching

coaching-leaders-mindforest

Attendu de tous les côtés, quel que soit le milieu socio-professionnel dans lequel il évolue, le « Leader » est celui à qui l’on confère la responsabilité de nous mener à bon port dans un contexte donné.

La complexité du monde actuel, ajoutée à l’incertitude omniprésente, n’a fait que renforcer ce rôle essentiel du « Leader », de guider les équipes vers les objectifs communs. Mais quels sont les outils dont dispose le leader pour bien incarner sa posture et les attentes inhérentes à sa position de guide ? Et si le coaching pouvait être l’atout maître de ce dernier pour faire passer son organisation et/ou son équipe au niveau supérieur, et ainsi faire face aux défis de demain ?

Dans cet article, nous vous proposons 5 bonnes raisons de faire l’expérience du coaching pour les leaders.

Qu’est-ce que le coaching en bref ?

Le coaching est une démarche de développement personnel et/ou professionnel qui permet à un individu ou à un groupe, d’identifier et de développer son potentiel et ses performances. A cette fin, on utilise un questionnement dit « puissant » qui va permettre de favoriser la prise de conscience de ses modes de fonctionnement.

L’objectif du coaching est de dépasser de manière autonome, la situation dans laquelle on se trouve et d’atteindre des objectifs que l’on s’est fixés, après avoir acquis les outils proposés par le coach.

Cela peut passer entre-autres par l’acquisition de nouvelles compétences, ou bien par des ajustements ou changements comportementaux, qui vont avoir un effet visible et durable sur le long terme.

Le coaching, vers une maximisation de son leadership

1. Renforcer son authenticité

Lors de sa démarche de coaching, le leader va être amené à découvrir ses forces et ses points d’amélioration de manière approfondie. L’identification de ses valeurs et de ce qui le motive intérieurement (les drivers), vont lui permettre de comprendre les raisons pour lesquelles il interagit de telle ou telle manière au sein de son environnement.

Il va également identifier les ressources intérieures existantes qu’il peut activer pour faire face aux défis qui se présentent à lui. Ce faisant, il va apprendre à mieux se connaitre, et devenir ainsi plus authentique dans ses choix et dans sa posture. Cette authenticité sera un atout de poids car le dirigeant sera encore plus convainquant et charismatique auprès des équipes qu’il devra guider vers l’atteinte des objectifs communs et individuels.

2. Faire mûrir sa réflexion

Souvent isolé, le leader peut avoir des difficultés à trouver une personne avec qui échanger pour faire mûrir sa réflexion sans crainte de jugement. Au travers du coach, le leader va pouvoir bénéficier d’un « sparring partner »[1] doté d’un œil neutre et bienveillant à qui il pourra exposer ses idées, dans un cadre de confiance et de confidentialité. Ainsi libéré de ses craintes il pourra faire émerger des solutions innovantes et audacieuses pour atteindre son objectif final.

3. Challenger ses croyances et ses perspectives

Le questionnement puissant de la démarche de coaching va permettre au leader de remettre en question les éléments de sa réflexion en toute neutralité (c’est-à-dire sans les juger bons ou mauvais). Cette dynamique va potentiellement mener le leader à déconstruire certaines « croyances limitantes » qui pourraient l’empêcher d’envisager de nouvelles perspectives dans son approche, sur sa problématique. Le cas échéant, le leader libéré de ses idées préconçues, pourra parfaire sa stratégie.

4. Reformuler sa communication

Un des leviers du leader pour transmettre sa vision aux collaborateurs, et les mener à l’accomplir, est sa communication. Celle-ci doit être aussi claire que possible afin de transmettre les bons messages qui vont convaincre, motiver et engager les collaborateurs. Justement, la démarche de coaching permet l’apprentissage primordial de la reformulation des idées échangées, pour capter l’essence même du message. Au cours de ces itérations, le message exprimé devient plus clair et défini. Il sera donc plus facilement compris par son destinataire.

5. S’entrainer à la prise de décisions

Rappelons-le, le but d’une démarche de coaching est de mettre en mouvement une personne vers l’atteinte de l’objectif principal qu’elle s’est fixé, grâce à une série d’actions ciblées. C’est ainsi qu’au terme de chaque séance de coaching, le coach va inviter le leader à mettre en application les différentes prises de conscience qu’il aura eues durant l’échange. Et cela dans un intervalle de temps défini d’un commun accord. Le leader devra donc décider, en pleine conscience, des actions à réaliser jusqu’à la prochaine séance de coaching, et les prioriser. Ces prises de décisions régulières vont lui servir de moteur pour se rapprocher de son objectif, ainsi que d’inspiration pour « diriger par l’exemple »[2] et motiver ses équipes.

Après avoir fait l’expérience du coaching, le leader aura alors approfondi sa connaissance de lui-même, appris à confronter ses idées sans crainte, à s’ouvrir à d’autres perspectives, à clarifier son message et à prendre des décisions régulières.

Il pourra ainsi mieux incarner sa posture et, par conséquent, répondre de manière optimale aux besoins de son environnement, de ses équipes et de leurs clients.

Vous souhaitez faire l’expérience du coaching pour maximiser votre leadership ?

Contactez notre équipe en envoyant un email à info@mindforest.com pour bénéficier de notre accompagnement par nos coach certifiés et ainsi atteindre vos objectifs individuels et collectifs.

[1] Anglicisme utilisé pour désigner un partenaire d’entraînement dans certains sports. Il s’agit d’un partenaire d’un certain niveau destiné à faire de l’opposition à un champion en préparation de compétition.
[2] « Lead by Example » en anglais