Salariés de la finance stressés : le vent du changement souffle sur le Luxembourg

La peur de perdre son travail est la principale source de stress et de « burn-out » des salariés du secteur financier luxembourgeois. C’est ce que révèle une nouvelle étude de l’Association pour la Santé au Travail du secteur Financier (ASTF) portant sur l’année 2013. Ce phénomène néfaste pour le bien-être, engendre présentéisme, soucis de se rendre indispensable, arrêts de travail prolongés, etc. Sur 1119 salariés entendus, le rapport constate également des problèmes de surpoids et d’obésité, liés à la sédentarité du travail et au manque d’exercice.

Lire le rapport