Salariés de la finance stressés : le vent du changement souffle sur le Luxembourg

La peur de perdre son travail est la principale source de stress et de « burn-out » des salariés du secteur financier luxembourgeois. C’est ce que révèle une nouvelle étude de l’Association pour la Santé au Travail du secteur Financier (ASTF) portant sur l’année 2013. Ce phénomène néfaste pour le bien-être, engendre présentéisme, soucis de se rendre indispensable, arrêts de travail prolongés, etc. Sur 1119 salariés entendus, le rapport constate également des problèmes de surpoids et d’obésité, liés à la sédentarité du travail et au manque d’exercice.

A propos de l’ASTF

Au Luxembourg, un cadre légal pour veiller à la santé et au bien-être des employés sur le lieu de travail n’a été adopté qu’en 1994. L’ASTF a ainsi été créée le 1er décembre 1994. Loin de se limiter au cadre légal, l’ASTF a développé au fil des années une large gamme de services aux entreprises afin de les aider à favoriser la santé, la sécurité et le bien-être de leurs employés.