La Sophrologie, un mot qui vient du grec sos « l’harmonie »   ; phren « la conscience» ; logos « l’étude « .

La sophrologie, signifiant l’étude de l’harmonie de la conscience, fut fondée en 1969 en Espagne par le Professeur Caycedo, Neuro-Psychiatre, à partir de sa pratique des techniques de relaxations occidentales et de son approche des méthodes orientales (Yoga, Zen).

Dans l’esprit du fondateur, cette synthèse des deux approches, convient particulièrement à l’homme occidental en l’aidant à développer un meilleur équilibre dans son propre environnement.

Elle s’applique à de nombreux domaines : médical, éducation, sport, développement personnel mais aussi au monde du travail.

Face au grand nombre de discipline s’occupant du stress, pourquoi la sophrologie plutôt qu’une autre ?

La sophrologie est une discipline possédant des techniques qui abordent toutes les composantes du stress. Pas seulement la tension-détente, mais aussi ce qui touche aux causes, aux signes et à la conduite face aux agents stressants. Elle permet en plus de se projeter dans l’avenir et d’élaborer des projets personnels face aux circonstances stressantes.

La sophrologie n’est pas la relaxation ni un moment de seul détente.

Au sein même de la détente la plus profonde s’effectue alors un travail d’éveil nécessitant une concentration. La détente est, plus que le but, le moyen de cette conquête de soi.

Visant essentiellement une reconquête de son corps et de ses potentialités, l’individu s’entraîne à des techniques qui lui permettent de relâcher ses tensions, d’être mieux dans son corps, de fortifier son mental et de renforcer sa pensée positive.

La sophrologie permettant une prise de conscience de soi, elle nous apporte au niveau du corps des réponses aux problèmes de fatigue, de gestion du stress, de motivation, de communication inhérentes à la vie de l’entreprise.

Tout le travail de la sophrologie sera d’apporter, sous forme utilisable au quotidien et pendant le travail, sa pratique sophrologique sans demander une adhésion à sa philosophie.

La fatigue, liée directement à la tâche et au stress, sources de tensions sera traitée par des exercices réflexes à introduire régulièrement dans la journée : détente nuque, épaules, yeux, position assise, une respiration plus ample et plus basse, une meilleur utilisation des pauses, des exercices de relaxation dynamique énergétiques, travail sur le retour le soir, etc.

Aider à vivre sa journée de travail avec autant d’efficacité, moins de fatigue et plus de plaisir est donc le but recherché par la sophrologie.

Source : serenityatwork.com