Les bienfaits d’une culture de sécurité au travail

La sécurité, la santé, et le bien-être au travail sont des enjeux majeurs de performance économique et durable. Cependant la diversité des risques à prendre en compte (pénibilité au travail, risques professionnels, psychosociaux, ergonomie, etc.) rend souvent complexe la mise en place d’une démarche durable et cohérente.

Employeurs et collaborateurs ont un rôle essentiel à jouer dans la prévention de la sécurité et des risques psychosociaux (stress, etc.). Si les employeurs sont tenus d’évaluer les risques et de mettre en place des actions pour les prévenir, les collaborateurs doivent aussi suivre strictement les mesures de santé et de sécurité adaptées par leur employeur, mais également pour aider à éviter les accidents.

La mise en place de mesures de prévention représente donc un enjeu économique fort pour les entreprises. De plus, l’évaluation de ces risques et la recherche de mesures de prévention adaptées peuvent conduire à une remise en question des processus qui sera bénéfique pour les organisations en leur offrant :

  • Un gain de productivité,
  • Une diminution du coût direct des accidents du travail,
  • Une baisse de l’absentéisme,
  • Une diminution des pertes ou du manque à gagner pour l’entreprise.

La sécurité : un enjeu social et humain

Une démarche de prévention sécurité, bien-être et santé, peut donc garantir de bonnes conditions de travail et un climat social apaisé. L’entreprise bénéficie ainsi d’une meilleure image de marque, ce qui la rend également attractive pour les collaborateurs et favorise le recrutement.

Il s’agit donc d’un véritable enjeu social et humain permettant :

  • d’assurer la santé et la sécurité des collaborateurs,
  • d’anticiper l’usure professionnelle,
  • de diminuer les pénibilités physiques et morales des collaborateurs,
  • de fédérer et de fidéliser les collaborateurs,
  • d’améliorer les conditions de travail,
  • de diminuer l’absentéisme et les accidents de travail.

De son côté, l’employeur a le devoir d’assurer la sécurité et de protéger la santé physique et mentale de ses employés. Pour cela, il doit :

  • réaliser des actions de prévention des risques professionnels,
  • réaliser des actions d’information et de formation,
  • mettre en place une organisation et des moyens adaptés.

Toutefois, si l’employeur a ce devoir de protection sur les collaborateurs, ces derniers doivent également prendre part à la démarche de prévention des risques professionnels et des risques psychosociaux et prendre soin de leur santé et de leur sécurité, ainsi que de celles de leurs collègues de travail.

 

Christelle Brignoli, Responsable Serenity&Healthcare @work