Une étude pour déterminer si les organisations luxembourgeoises utilisent les signaux faibles, et leur fournir des bonnes pratiques sur la façon de les mettre à profit

Luxembourg, 26 avril 2022 MindForest et Luxembourg School of Business ont activé la deuxième phase de leur projet de recherche commun sur les signaux faibles (Early Warning Signals ou EWS en anglais) : une étude à l’échelle nationale, visant à recueillir des informations sur les comportements et habitudes des professionnels et des entreprises en matière de gestion des signaux faibles, au quotidien. Durant la première phase (Q4 2021) du projet, l’équipe de recherche a interrogé un panel de dirigeants et de représentants d’entreprises luxembourgeoises de renom au cours d’entretiens individuels. La seconde phase (Q1-Q2 2022) de l’étude invite maintenant tous les professionnels exerçant au Grand-Duché à participer en remplissant un questionnaire (en anglais).

« Comme tout adulte le sait, un magicien ne peut pas faire apparaître un lapin s‘il n’est pas déjà dans son chapeau (ou tout près de celui-ci). De la même manière, les surprises dans l‘environnement des affaires n’apparaissent presque jamais sans avertissement. »

Wack (1985)

Un avantage en matière de gestion stratégique

La fréquence des changements et les impacts correspondants sur les entreprises sont en constante augmentation. Cependant, ces problèmes n’apparaissent pas sans avertissement : les signaux faibles peuvent être utilisés pour anticiper les opportunités, les risques et/ou les menaces. Il est donc assez clair que les signaux faibles sont très importants dans le domaine de la gestion stratégique. Pour les entreprises, il est crucial d’avoir la capacité de chercher et capter ces signaux de manière proactive, et de les exploiter pour améliorer leurs choix stratégiques et opérationnels. La détection des signaux faibles peut permettre d’identifier et de comprendre en amont les événements susceptibles de mettre en péril la stratégie d’une organisation ou bien de lui permettre de saisir de nouvelles opportunités avant ses concurrents.

Pourquoi ce projet ?

C’est dans cette optique que MindForest et Luxembourg School of Business ont créé conjointement le projet EWS à la fin de l’année 2021. Premier du genre au Luxembourg, le projet Early Warning Signals (EWS) vise à :

  • Comprendre si et, le cas échéant, comment les entreprises collectent les signaux faibles de leur écosystème pour défendre leurs positions actuelles, détecter les opportunités et identifier les potentielles menaces.
  • Évaluer dans quelle mesure les entreprises analysent et utilisent ces informations.
  • Identifier les bonnes pratiques des entreprises et les interpréter en prenant en compte les dernières recherches dans le domaine du management.
  • Partager les résultats du projet de recherche et informer la communauté business au Luxembourg, afin de fournir un avantage concurrentiel exceptionnel aux entreprises.

Un projet bénéfique pour toutes les organisations luxembourgeoises

Après avoir expliqué aux organisations comment détecter les « surprises » stratégiques grâce aux signaux faibles, l’équipe de recherche travaillera finalement à l’élaboration de bonnes pratiques pour aider les entreprises à comprendre la nécessité de détecter, de saisir et de reconfigurer ces derniers dans le cadre de leurs activités quotidiennes.

Alors, prêtez-vous attention aux signes qui indiquent qu’un changement est sur le point de survenir dans votre secteur ? Aidez-nous à mieux comprendre comment les décisions stratégiques sont prises dans votre organisation en remplissant l’enquête sur les Early Warning Signals.