Claude Huss – Coaching personnalisé, pour y voir plus clair

Le directeur-fondateur de HUSStec explique comment le coaching personnalisé de MindForest l’a aidé à se réorienter dans son parcours d’entrepreneur.

Claude Huss, pour quelle raison avez-vous fait appel aux services de coaching de MindForest ?

Il y a douze ans, mon entreprise est passée par une période difficile. J’ai alors décidé de suivre des formations et des séminaires. Ceux-ci m’ont beaucoup aidé. Je me suis retrouvé avec d’autres personnes qui étaient dans le même cas que moi, confrontées aux mêmes problèmes.

En discutant avec elles, j’ai commencé à voir les choses autrement, avec un certain recul. Malgré tout, ce n’était pas facile, car on reste seul et livré à soi-même, face à une situation que l’on doit résoudre à tout prix.

Pour cette raison, j’ai en 2013 décidé de faire appel aux services de coaching professionnel de MindForest, avec l’objectif d’optimiser l’organisation de mon entreprise.

Dans ce contexte, quel type de coaching avez-vous suivi et quels en ont été les résultats ?

Il s’agissait d’un coaching personnalisé, en vue d’optimiser le fonctionnement de la structure, pour mieux la positionner.

Ces échanges m’ont permis de trouver une structure qui permettait à mon fils de rentrer dans la société et de préparer ma succession. Aujourd’hui on a une entreprise saine, où mon fils peut avec beaucoup d’autonomie développer notre cœur de métier. Je reste cependant dans la société, et suis en charge du contact avec les clients qui nous connaissent de longue date. Je n’interviens pas dans son travail. S’il y a un souci, on se voit et on essaie ensemble de le résoudre.

Quels sont actuellement vos projets professionnels et personnels ?

Quand on est totalement impliqué dans son entreprise, qu’elle est en pleine croissance, qu’on y travaille du matin au soir, qu’on a une trentaine d’employés sous sa responsabilité… On n’a pas toujours le recul nécessaire pour faire le point et aller de l’avant. Les prochaines sessions de coaching porteront donc sur l’optimisation du rendement de l’entreprise.

Du point de vue personnel, la prochaine étape pour moi serait de faire autre chose, mais je ne sais pas encore quoi exactement. Je vais encore m’assurer que mon fils soit complètement indépendant. Cela fait neuf mois qu’il est le patron : les gens le connaissent, il s’entend bien avec le personnel et fait un bon travail.