Développée aux Etats-Unis à la fin des années 80, l’approche Appreciative Inquiry (exploration positive) connaît aujourd’hui un écho important. Contrairement aux méthodes traditionnelles de type SWOT, l’Appreciative Inquiry réalise un focus sur les succès et les éléments positifs présents dans l’organisation, bien plus à même de générer de l’enthousiasme et l’adhésion des équipes lors d’un changement. Ouvrir le dialogue sur les éléments qui fonctionnent bien, et non sur les problèmes, encourage en effet l’engagement collectif et permet d’adopter une posture radicalement différente, davantage propice à la créativité et aux changements transformationnels.

Quatre grands principes caractérisent cette approche :

  1. mettre l’accent sur ce qui réussit
  2. réaliser des entretiens appréciatifs
  3. impliquer le plus grand nombre
  4. utiliser des métaphores porteuses de sens

Mobilisée comme démarche de gestion du changement, l’Appreciative Inquiry révèle toute sa puissance. Au cœur du processus, des workshops impliquent l’ensemble des collaborateurs, qui du même coup deviennent acteurs des changements et constituent une masse critique de collaborateurs favorables. L’objectif premier de ces workshops consiste à faire apparaître ce qui doit changer en mettant l’accent sur ce qui génère des succès. L’identification des plus belles histoires de succès et des leviers qui les engendrent, est réalisée lors d’entretiens appréciatifs menés en amont, ce qui permet ensuite de faire ressortir les thèmes récurrents et les différentes visions de l’organisation. Ces éléments, les succès et des citations issues des entretiens, sont mis en scène, publiés, puis ensuite travaillés dans le cadre des workshops visant à engager les participants sur la voie du changement dans un élan positif, en construisant une vision et un plan d’actions à partir des questions : « Qu’est-ce qui marche ? », « Quelles sont les meilleures pratiques à développer ? » Le but : imaginer les opportunités de changements positifs et constituer des équipes de volontaires pour développer les projets. Les valeurs sous-jacentes à l’exercice sont essentielles pour encourager les changements : fierté, ouverture et confiance.

L’ Appreciative Inquiry engendre des résultats concrets et mesurables : nouveaux outils, nouvelles façons de fonctionner, gains de productivité, réduction de l’absentéisme, mais aussi des résultats plus complexes à saisir : changements d’attitudes, meilleure communication transversale, évolution culturelle.

Bibliographie

  • Bushe, G.R., 2011, Appreciative inquiry: Theory and critique. http://www.gervasebushe.ca/AITC.pdf
  • Cooperrider, D.L., Whitney, D. & Stavros, J-M, 2008, Appreciative Inquiry Handbook, 2nd ed., Brunswick