Posts

La sécurité c’est la santé

Les bienfaits d’une culture de sécurité au travail

La sécurité, la santé, et le bien-être au travail sont des enjeux majeurs de performance économique et durable. Cependant la diversité des risques à prendre en compte (pénibilité au travail, risques professionnels, psychosociaux, ergonomie, etc.) rend souvent complexe la mise en place d’une démarche durable et cohérente.

Employeurs et collaborateurs ont un rôle essentiel à jouer dans la prévention de la sécurité et des risques psychosociaux (stress, etc.). Si les employeurs sont tenus d’évaluer les risques et de mettre en place des actions pour les prévenir, les collaborateurs doivent aussi suivre strictement les mesures de santé et de sécurité adaptées par leur employeur, mais également pour aider à éviter les accidents.

La mise en place de mesures de prévention représente donc un enjeu économique fort pour les entreprises. De plus, l’évaluation de ces risques et la recherche de mesures de prévention adaptées peuvent conduire à une remise en question des processus qui sera bénéfique pour les organisations en leur offrant :

  • Un gain de productivité,
  • Une diminution du coût direct des accidents du travail,
  • Une baisse de l’absentéisme,
  • Une diminution des pertes ou du manque à gagner pour l’entreprise.

La sécurité : un enjeu social et humain

Une démarche de prévention sécurité, bien-être et santé, peut donc garantir de bonnes conditions de travail et un climat social apaisé. L’entreprise bénéficie ainsi d’une meilleure image de marque, ce qui la rend également attractive pour les collaborateurs et favorise le recrutement.

Il s’agit donc d’un véritable enjeu social et humain permettant :

  • d’assurer la santé et la sécurité des collaborateurs,
  • d’anticiper l’usure professionnelle,
  • de diminuer les pénibilités physiques et morales des collaborateurs,
  • de fédérer et de fidéliser les collaborateurs,
  • d’améliorer les conditions de travail,
  • de diminuer l’absentéisme et les accidents de travail.

De son côté, l’employeur a le devoir d’assurer la sécurité et de protéger la santé physique et mentale de ses employés. Pour cela, il doit :

  • réaliser des actions de prévention des risques professionnels,
  • réaliser des actions d’information et de formation,
  • mettre en place une organisation et des moyens adaptés.

Toutefois, si l’employeur a ce devoir de protection sur les collaborateurs, ces derniers doivent également prendre part à la démarche de prévention des risques professionnels et des risques psychosociaux et prendre soin de leur santé et de leur sécurité, ainsi que de celles de leurs collègues de travail.

 

Christelle Brignoli, Responsable Serenity&Healthcare @work

Sécurité dans les organismes à haute fiabilité – Regards croisés entre santé et aviation

Le « Crew Ressources Management » (CRM), concept né dans les années 1970, a prouvé son efficacité dans la réduction des accidents survenus dans des environnements à haut risque, tel que l’aviation. Cependant, dans quelle mesure peut-il s’appliquer au secteur de la santé ?
Les retours d’expérience montrent que les problèmes de communication et les  dysfonctionnements dans le travail en équipe sont le plus souvent sources d’accidents aussi bien dans le secteur de l’aviation que celui de la santé. De même, l’accroissement de nouvelles exigences en raison du ciel unique européen, l’évolution des technologies et la prévision d’augmentation du trafic aérien, sont des facteurs qui entrainent des changements importants d’ordre opérationnel, technique, réglementaire et organisationnel qu’il s’agit de gérer.

Le concept de « Crew Ressources Management » a fait l’objet d’échanges d’expériences et d’une table ronde entre intervenants sur la question, lors d’un événement organisé par le Mouvement Luxembourgeois pour la Qualité et l’Excellence (MLQE) au Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL) le 27 juin dernier : Crew Ressource Management- Sécurité dans les organismes à haute fiabilité- Regards croisés entre santé & aviation. Pour en savoir plus, nous avons rencontré le Secrétaire Général du MLQE, Roger Ianizzi.

Monsieur Ianizzi, qu’entend-on par « Crew ressource management » ? D’où vient ce concept ?
Dans les années 1970, le secteur de l’aviation analyse des dizaines de catastrophes aériennes et se rend compte que beaucoup d’accidents ont comme cause non seulement des problèmes d’ordre technique, mais aussi de ressources humaines, notamment dans le cockpit et surtout dans la communication entre le commandant et son copilote. A ce moment-là, le « Cockpit Ressource Management » a été mis en place pour améliorer la communication au sein du cockpit.

Et ensuite, comment le concept s’est développé ?
Dans les années 1980 et 1990 ce concept va être étendu au-delà du seul cockpit en y incluant tout l’équipage, voire les équipes opérant autour de l’avion, et va laisser la place au « Crew Ressources Management ».

Pourquoi s’est-il étendu au domaine de la santé ?
Le secteur de la santé connaît les mêmes soucis, des dysfonctionnements dans le travail en équipe, un manque de communication, des éléments qui peuvent amener à des situations critiques dans la prise en charge du patient.

Des recommandations ont également été faites au niveau des hautes autorités publiques en France. Apprendre à mieux travailler ensemble représente donc un enjeu majeur pour ce secteur.

« Apprendre à mieux travailler ensemble représente donc un enjeu majeur pour ce secteur ». Roger Ianizzi.

Pour quelles raisons organiser cet événement aujourd’hui au Luxembourg?
Tout a commencé avec la Semaine de la Qualité en 2013. Nous avions organisé un événement conjointement avec le CHL, basé sur les démarches d’amélioration continue de la qualité dans le secteur de la santé, qui fut un succès. De là, en passant par l’idée d’un événement sur la gestion des risques, nous avons décidé, en étroite collaboration avec Doriane Houver-Lachor,  Ingénieur Responsable du service qualité, risques et processus et Delphine Morlot, Responsable Gestion des risques, du CHL, de nous focaliser sur le « Crew Ressource Management », sujet qui intéresse plus particulièrement le secteur de la santé.

Quel est votre sentiment sur l’événement?
Je suis très satisfait de la qualité des interventions et des présentations. Nous avons eu la chance d’avoir des experts des deux secteurs concernés.

Le Prof. Dr. Philippe A. Coucke, du Centre Hospitalier Universitaire de Liège, a présenté « Le modèle de la gestion du risque en aviation civile comme clé de voûte d’un approche globale en qualité dans le service de radiothérapie du CHU de Liège », dont il est le chef de service, Jean-Pierre Marbaix (Directeur Technique, Ingénierie Gestion des Risques RC Médicale ASCORA AWAX), s’est penché sur « L’amélioration du travail en équipe : un levier de la sécurité des soins : retour d’expérience d’une maternité », Thierry Hirtz, Quality Manager, et Arnaud Bourbey, Expert ITC safety unit, tous deux de l’Administration de la Navigation Aérienne au Luxembourg ont fait une présentation sur la « Gestion du changement dans la navigation aérienne » , tandis que Gunnar Steinhardt, Manager Human Factors Flight Operations chez Luxairgroup a expliqué son concept de « Resilience Development in High Risk Organization : Development and Implementation of the Luxair Philosophy on Pilots’ Competencies », procédures que respectent tous les pilotes, permettant d’anticiper au maximum les risques éventuels.

Les interventions ont ouvert le débat animé par Delphine Morlot et auquel tous les présents ont activement participé. La soirée s’étant terminé par un cocktail offert par le CHL.

J’aurais simplement souhaité, davantage de répercussions dans la presse, pour un sujet de cette importance.

 

Propos recueillis par Didier Damiani
Expert en Communication, StandardsAlive*

Forum de la Sécurité & Santé au Travail de la Grande Région

Retrouvez- nous les jeudi 27 et vendredi 28 mars 2014 à Luxexpo, Luxembourg-Kirchberg pour le Forum de la  Sécurité & Santé au Travail de la Grande Région (8ème édition).

Organisé dans le cadre de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, le Forum offre une plateforme unique aux entreprises souhaitant partager leurs expériences, bonnes pratiques ou s’informer des nouveautés en matière de prévention des risques. Les entreprises ont l’occasion de présenter leurs activités dans les domaines de la sécurité et de la santé au travail sur des stands qui sont mis à leur disposition et de communiquer leurs bonnes pratiques dans le cadre d’ateliers spécialement prévus à cet effet.

Nous animerons un workshop le vendredi 28 mars de 11h30 à 12h45 : le bien-être et la santé pour changer, ou le maintien du Bien-être et de la Santé des salariés, pour se développer et s’épanouir au travail. 

Télécharger le programme détaillé des 27 et 28 mars 2014.

[checklist icon=”arrow-right” iconcolor=”” circle=”yes”]

[/checklist]
Venez nombreux !