Que les auteurs de cette absurdité se dénoncent !

À notre époque, les normes représentent en fait une véritable opportunité économique.
Pourquoi et comment peut-on en être certain ?
Tout simplement parce qu’il est possible d’en établir concrètement l’intérêt économique et les avantages.

Une méthode de calcul des retombées des normes permet aujourd’hui aux entreprises de voir ce qu’elles leur rapportent, et les chiffres sont stupéfiants !

Combien de réunions stériles ? Quel changement adopter pour la stratégie de l’entreprise ?

Certains voient les normes comme un sésame pour l’accès aux marchés d’exportation, d’autres comme un mal nécessaire ou comme un parcours d’obstacles à franchir. D’autres encore, comme un fonds de connaissances d’experts inestimables …
Quelle que soit votre position sur le sujet, force est de constater que les retombées des normes sont rarement chiffrées.

Alors, peut-on quantifier les avantages des normes ?
C’est net : oui. Les normes ont un impact direct sur les bénéfices nets et il est possible de les calculer. Il est possible de l’affirmer grâce à une étude de grande ampleur menée par l’ISO sur une trentaine d’entreprises afin d’analyser comment sont utilisées les normes et calculer les économies qu’elles permettent de dégager.

Dans un monde en pleine mutation, les chefs d’entreprise et managers sont toujours à l’affût de nouvelles opportunités, de nouveaux marchés et de nouveaux produits.

Voici comment les normes influent sur les bénéfices nets, stimulent la croissance économique, la productivité et l’innovation et permettent aux entreprises, grandes et petites d’accéder à des marchés plus vastes.

  • Danper Trujillo : + 30% de sa marge brute annuelle.
  • Lobatse Clay Works : + 4,96% des bénéfices, soit 2,63% des ventes totales du secteur.
  • Gerfor : Réduction des temps d’analyse de 4h00 à 15 minutes.
  • Festo Brazil : s’est élevé à 4,37 millions €, soit 1,9% du chiffre d’affaires.
  • NTUC FairPrice : évalué à 13,6 millions de gains, grâce à l’application des normes sur les systèmes d’approvisionnement et de distribution.

Certes nous parlons là de grands leaders du marché mondial… mais après tout, qui peut le plus, peut le moins !

Pourquoi ne pas se lancer dans votre évaluation à vous !
Combien ces systèmes de management vous ont rapportés réellement !

Les entreprises certifiées ISO 9001 version 2008 vont devoir rapidement intégrer les nouvelles exigences de la version 2015 dans leur système de management de la Qualité. Cependant…

Quels seront les impacts sur leur système actuel ?

Ces nouvelles exigences sont-elles déjà maîtrisées ?

StandardsAlive* (en partenariat avec le MLQE) vous propose un outil innovant…. le Gap Analysis 9001.

Ce diagnostic unique et rapide vous permettra de dresser votre plan d’attaque pour l’obtention de cette certification dans les meilleures conditions.

«  Il n’est pas nécessaire de changer : La survie n’est pas obligatoire » (W. Edwards Deming)

Alors n’attendez plus pour amorcer le virage…

Téléchargez la Fiche « Gap Analysis 9001 »

La 10ème cérémonie de remise officielle du label ESR « Entreprise Socialement Responsable », organisée par l’INDR, s’est déroulée le 26 novembre 2015 à la Chambre de Commerce. A cette occasion, le label ESR a été remis officiellement à 27 entreprises (17 nouvelles et 10 entreprises relabellisées) ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR.

17 nouvelles entreprises labellisées

Conscientes de leur responsabilité et des attentes de la société à l’égard de leurs activités, les 17 entreprises suivantes viennent d’obtenir le label ESR :

  • – Banque Internationale à Luxembourg
  • – Centre Hospitalier Neuro-Psychiatrique – CHNP
  • – Creos Luxembourg S.A.
  • – Ecobatterien ASBL
  • – Ecotrel ASBL
  • – Enovos International S.A.
  • – Enovos Luxembourg S.A.
  • – Enovos Real Estate Luxembourg S.A.
  • – Leo S.A.
  • – LuxFLAG, Supporting Sustainable Finance
  • – nettoservice
  • – netto-recycling
  • – Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte
  • – Real Estate Enovos Esch S.A.
  • – Real Estate Strassen S.A.
  • – Renault Retail Group Luxembourg
  • – Société Générale Bank & Trust

10 entreprises relabellisées

Après une première période de labellisation de 3 ans, et soucieuses de s’engager dans une démarche d’amélioration continue, les 10 entreprises suivantes ont obtenu le renouvellement de leur label ESR :

  • – ArcelorMittal Luxembourg SA
  • – BNP Paribas Securities Services, Luxembourg
  • – CK s.a.
  • – Foyer Assurances
  • – ING Luxembourg
  • – KPMG Luxembourg, Société Coopérative
  • – Loterie Nationale
  • – ProNewTech Consulting & Engineering
  • – RBC IS BANK s.a.
  • – TRALUX Sàrl
Plus d’informations ici

Le 20 novembre dernier, dans les locaux de Banque Internationale du Luxembourg (BIL) s’est tenue la remise des Prix Luxembourgeois de la Qualité et de l’Excellence (PLQE) organisée par le Mouvement Luxembourgeois pour la Qualité et l’Excellence (MLQE).

Depuis 2004, ce concours, unique en son genre, mobilise et motive les collaborateurs d’une entreprise autour d’un projet commun et permet d’obtenir une « photo » de l’organisation, et ainsi d’identifier les axes d’amélioration.

Des évaluateurs bénévoles se sont prononcés sur la qualité des dossiers remis par les organisations candidates et un jury expérimenté a sélectionné les lauréats et gagnants de cette année.

Cette année, les grands vainqueurs du PLQE se sont illustrés par un niveau de Qualité à toute épreuve et par une exemplarité incontestable.

Ont été appelés sous les projecteurs pour cette 11ème cérémonie…

  • Dans la catégorie « Petites entreprises » :  Integrated Biobank of Luxembourg (IBBL)
  • Dans la catégorie « Petites et moyennes entreprises » :  ALD Automotive
  • Dans la catégorie « Grandes entreprises » :  Tralux Construction

Toutes nos félicitations à ces trois organisations!

Il nous semblait également important d’encourager celles ayant reçues une mention “Sur la voix de l’excellence” :

  • La Crèche « Les P’tits Bouchons « 
  • CIPA de Sanem

Le « Coup de cœur du MLQE » a été attribué à Elsa Do Carmo qui représentait le Centre Hospitalier de Luxembourg (C.H.L.).

Tous nos vœux de bonheur aux nouveaux propriétaires du sacrosaint trophée…

 

 

Après un long processus de normalisation, la nouvelle version de la norme n°1 mondiale fait enfin son entrée sur la scène du management de la Qualité.

Sa publication officielle est la concrétisation d’un changement significatif pour toutes les organisations soucieuses de délivrer un produit ou un service de qualité en adéquation avec l’ensemble des attentes et besoins de ses parties prenantes.

Attendue par un grand nombre d’entre vous, elle est enfin disponible sur le site de l’AFNOR.

StandardsAlive* a fait pour vous une petite synthèse des nouvelles orientations que la version 2015 vous demande de suivre.

  • Le risque comme socle du système de management. Plutôt qu’une approche « taille unique », la norme permet à l’organisation d’analyser ses risques afin de planifier un système de management de la qualité le plus approprié possible.
  • Une perspective élargie des risques et la gestion des opportunités par le biais de la détermination et le contrôle systématique du contexte des affaires, ainsi que des attentes et besoins des parties intéressées.
  • Le renforcement du leadership et de l’engagement de la direction à assumer la responsabilité de l’efficacité du système de management de la qualité.
  • Une place plus importante est donnée aux objectifs pour générer l’amélioration et à la planification pour la réalisation des objectifs.
  • Les exigences relatives aux ressources nécessaires sont regroupées et plus exhaustives.
  • La maîtrise des processus, produits et services externalisés est détaillée. Cela reflète le contexte dans lequel les organisations opèrent aujourd’hui : un environnement avec des processus externalisés et des chaînes d’approvisionnement plus complexes.
  • La planification et la gestion du changement sont accentuées, y compris les changements requis dans les processus et les changements nécessaires au système de management.

StandardsAlive* vous propose de nombreuses solutions pour une implémentation réussie de cette nouvelle version avec des outils innovants tels que le « Gap Analysis 9001 ».

Où encore des sessions de formations dédiées

«  Retour vidéo : l’ISO 9001, en marche pour 2015 ! » 

N’attendez plus pour être dans la norme…

Julie Kartheiser
Business & Development Manager

Incontestablement, nous serons tous d’accord avec le fait que l’objectif initial d’une entreprise est de survivre, et une fois cette première étape franchie, sa rentabilité devient prioritaire et même essentielle. Elle se doit de dégager du bénéfice pour ne pas faire marche arrière. Cependant, on peut se demander comment faire pour atteindre cet objectif. Le chemin est souvent sinueux et semé d’obstacles pour garantir la prospérité (ou pérennité) d’une organisation.

Toute cette complexité réside dans la combinaison de nombreux facteurs propres à l’entreprise (son activité et son fonctionnement interne), mais également à des éléments externes tels que le contexte économique, social et sociétal dans lequel elle évolue. Ces différents paramètres doivent être évalués, et des indicateurs définis pour atteindre la performance requise dans les meilleures conditions et dans un délai raisonnable. Quelle aventure !

Pour répondre à ces enjeux, l’entreprise doit ainsi s’organiser et se structurer en définissant tout d’abord sa stratégie. Dès que les dirigeants l’ont définie, elle doit être déclinée à tous les niveaux de l’organisation pour lui donner du sens et obtenir la confiance, l’implication et la motivation de son capital humain, ses clients, ses fournisseurs et ses créanciers.

Sur cette problématique, l’ISO 9001 offre une réponse simple, pratique et efficace où toutes les parties prenantes sont visées. Son but premier est de structurer le fonctionnement interne et externe d’une entité pour lui permettre de tendre vers la stabilité financière nécessaire à son développement. Quoi de plus évident ?

Depuis près de dix ans, les entreprises se retrouvent confrontées à de nouvelles préoccupations non plus seulement économiques, mais aussi sociales et sociétales très fortes. Elles doivent ainsi tenir compte, au-delà des besoins du client et de la qualité des prestations délivrées, de l’ensemble des parties prenantes qui sont liées à leur activité.

Ce n’est pas une révolution, mais juste une évolution que l’entreprise doit initier face à son environnement. La complémentarité entre le management Qualité et les principes de la RSE devient alors évidente. Les organisations, qui ont pour vocation de satisfaire le client dans le cadre de leur démarche qualité, servent maintenant de tremplin et de modèle pour prendre en considération et répondre aux attentes d’autres parties prenantes dans le cadre de la RSE.

StandardsAlive* – MindForest Group, s’est engagé vers cet objectif d’entreprise responsable, durable et performante
avec l’obtention du label ESR en avril 2015.

«  S’engager dans le développement durable, ça n’est plus un choix »

L’autocariste luxembourgeois Sales-Lentz s’est vu décerner le Prix Luxembourgeois de la Qualité et de l’Excellence 2014 (Catégories Grandes Entreprises) organisé par le Mouvement luxembourgeois pour la Qualité et l’Excellence (MLQE). 

Rencontre avec Wolfgang Schroeder, son Directeur général qui nous explique les raisons qui l’ont poussé à participer à cette aventure et ce que signifie cette récompense avec le recul.

En novembre 2014, l’Administration de la Navigation Aérienne (ANA) s’est vue récompensée par le Prix Luxembourgeois de la Qualité et de l’Excellence (Catégories Petites et Moyennes Entreprises) organisé par le Mouvement luxembourgeois pour la Qualité et l’Excellence (MLQE)

StandardsAlive* a rencontré John Santurbano, Directeur f.f. de l’ANA et Thierry Hirtz, Quality Manager, pour nous entretenir sur cette récompense, ce qu’elle apporte aujourd’hui à l’ANA et les suites concrètes qu’elles souhaite lui donner.

UP Trace, acteur majeur de services dans le domaine de la traçabilité, du marquage industriel, de l’identification automatique et de l’intégration, figure parmi les lauréats du Prix Luxembourgeois de la Qualité et de l’Excellence 2014 (Catégorie Petites Entreprises) organisé par le Mouvement luxembourgeois pour la Qualité et l’Excellence (MLQE).

Nous avons rencontré Thierry Van Ravestyn, General Manager d’UP Trace pour recueillir son sentiment aujourd’hui sur cette récompense, les retours perceptibles et les suites qu’il souhaite donner au Prix.

ISO 9001 version 2008 passe cette année en version 2015

Je suis certifié ISO 9001 version 2008 :

  • Est-ce que je dois intégrer les nouvelles exigences de la version 2015 ?
  • Quels seront les impacts sur mon système actuel ?
  • Est-ce que je suis capable de maîtriser ces nouvelles exigences ?
  • Comment cette nouvelle norme aide mon entreprise ?

StandardsAlive* vous propose un diagnostic, rapide et concret pour répondre à votre questionnement.

A travers un workshop avec nos experts, nous réaliserons une première analyse des écarts entre votre système actuel et les futures exigences.

Sur base de ces résultats et en prenant en compte vos objectifs, StandardsAlive* sera en mesure de vous accompagner dans la définition d’un plan d’actions concret et personnalisé, pour garantir la mise en conformité rapide de votre système de management.

Curieux ?

Prenez contact avec nous !

StandardsAlive*
Julie Kartheiser,
 Business & Development Manager
Tél. : 43 93 666 793
julie.kartheiser@standardsalive.eu

www.standardsalive.eu